Préparation : 15 min
Cuisson : 30 min pour les haricots, 10 à 15 min pour le poisson, puis 5 à 10 min au four pour gratiner.

Avec un indice glycémique beaucoup plus bas que dans la version traditionnelle aux pommes de terre, cette brandade n’en reste pas moins succulente,. Servir bien chaude

Ingrédients pour 4 personnes (voir 6)

500 g de haricots blancs surgelés (bien meilleur qu’en boîte) 1/2 bouquet de persil frais
3 feuilles de laurier 1 briquette de crème de soja (ou de vache)
2 oignons environ 200 g de pain complet
500 g de filet de cabillaud (frais ou surgelé) 2 c. à soupe de son d’avoine
1 petit verre de vin blanc sec 4 c. à soupe d’huile d’olive
1 gousse d’ail sel et poivre du moulin

Préparation

Portez à ébullition une casserole d’eau salée avec le laurier pour faire cuire les haricots blancs 30 minutes.
Pendant ce temps coupez les oignons en cubes et faites-les dorer doucement à la poêle ou au wok dans 2 c. à soupe d’huile d’olive, sans les faire brûler.
Faites dorer les filets de cabillaud avec les oignons, puis ajoutez le vin blanc, l’ail, salez, poivrez et laissez la cuisson se terminer en mélangeant souvent. Le poisson va s’émietter, c’est tout à fait normal. Hachez le persil et ajoutez-le hors du feu.
Egouttez les haricots blancs (mais pas trop, s’il reste un tout petit peu d’eau de cuisson, c’est mieux) puis mixez-les finement avec 2 cuillères à soupe d’huile d’olive supplémentaire et la crème de soja (ou de vache). Cette purée doit avoir une consistance bien lisse et onctueuse. Ajoutez alors les miettes de poisson et mixez à nouveau soit très finement, soit plus grossièrement pour garder des petits morceaux, au choix.
Transférez la brandade dans un plat à four.
Hachez le pain et le son d’avoine avec une cuillère à soupe d’huile d’olive, puis répartissez sur la brandade et enfournez 5 à 10 minutes en position grill en surveillant bien, ce serait dommage de faire brûler !

Pour un repas équilibré servez cette brandade avec une salade verte.

Recette du livre de Marie Chioca  » la cuisine de la minceur durable«